Global Atlanticism

Guerre d'Ukraine: les stratégies néfastes des États-Unis

Guerre d'Ukraine: les stratégies néfastes des États-Unis
04.01.2023

La politologue Ulrike Guérot a osé ce qui a conduit de manière prévisible et logique à sa mise au ban du public: avec Hauke Ritz, docteur en philosophie et spécialiste de la Russie, elle a rédigé un livre qui prend à contre-pied la lecture qui a été faite de la guerre en Ukraine. Elle y reconnaît une manipulation de l'opinion digne de 1914 : "Où que l'on regarde, il y a prise de parti exubérante en faveur de l'Ukraine, diabolisation totale de l'adversaire, réduction de l'ennemi à une seule personne (Poutine), absence de contextualisation, division tranchée entre le bien et le mal, rejet indigné de la coresponsabilité, morale au lieu de géostratégie".

Des "zones grises de matière grise": les effets mentaux de la guerre cognitive

Des "zones grises de matière grise": les effets mentaux de la guerre cognitive
14.12.2022

Notre cerveau ou, comme le disait Poirot, les "petites cellules grises", c'est-à-dire la matière grise du cerveau, se trouve maintenant dans un état d'incertitude et de confusion, ce qui est typique de l'état de dissonance cognitive, c'est-à-dire le lieu des conflits psychologiques internes. Si l'on se réfère à la terminologie militaire contemporaine des conflits, cet état de confusion est également caractéristique des "zones grises", des zones de combat actif avec des techniques de guerre hybrides / mentales / cognitives dans lesquelles nous sommes engagés.

L'ordre "fondé sur des règles", le mantra de la propagande américaine

L'ordre "fondé sur des règles", le mantra de la propagande américaine
28.11.2022

Chaque jour, il y a davantage de foyers de guerre dans le monde, de l'Iran au Caucase, de l'Éthiopie au Yémen, où la superpuissance hégémonique cherche à semer le chaos pour déstabiliser et renverser les gouvernements et les régimes qui ne se conforment pas à ses propres règles et inciter aux émeutes et aux guerres civiles.

Pendant ce temps, en Ukraine, le conflit se poursuit et marque une nouvelle phase après les attaques russes contre les infrastructures énergétiques ukrainiennes qui paralysent le pays. Les forces ukrainiennes de l'OTAN, celles qui pensaient déjà avoir la victoire en poche, sont enlisées dans leurs positions en attendant l'offensive russe de l'hiver qui, comme tout le suggère, sera la dernière.

L'ancien chef du Pentagone a révélé les plans de psycho-guerre américains contre la Russie

L'ancien chef du Pentagone a révélé les plans de psycho-guerre américains contre la Russie
30.09.2022

C'est le comble du "politiquement incorrect" de reconnaître que les États-Unis mènent une guerre psychologique (psywar) contre les autres puissances, puisque le dogme, attaché à la croyance suprématiste, serait alors discrédité en son propre "exceptionnalisme", qui prétend que tout le monde sur terre est déjà attiré par les modèles américains, rendant ainsi toute gestion de la perception inutile. La réalité, cependant, est que les États-Unis ont toujours mené des guerres psychologiques contre leurs adversaires géopolitiques et continueront à le faire.

Le Council of Foreign Relations, l'"arme miracle" de la géopolitique atlantique

Le Council of Foreign Relations, l'"arme miracle" de la géopolitique atlantique
26.09.2022

Deux points de vue extrêmes sur les forces motrices de l'histoire existent depuis longtemps. La première est que l'histoire est soumise à des lois objectives strictes, qui dépendent peu de la volonté des rois, des présidents et, a fortiori, des simples mortels. La seule chose que l'on puisse faire est d'apprendre ces lois afin que, en en saisissant les significations et les tendances, on puisse aider l'histoire à faire son travail aussi efficacement et sans douleur que possible. Ce point de vue a été incarné de la manière la plus cohérente par le matérialisme historique.