Motion de gauche : les frondeurs font pschitt

Mercredi, 11 mai, 2016 - 19:00

À deux voix près, les frondeurs ont échoué. « Nous ne serons pas en mesure de déposer une motion de censure », a indiqué Laurent Baumel, député PS d'Indre-et-Loire, chef de file des frondeurs, rappelant par ailleurs qu'ils ne voteront cependant pas la motion de censure déposée par la droite.

Mercredi, les frondeurs ont annoncé vouloir déposer une motion de censure « des gauches », afin de plomber l'utilisation par le gouvernement de l'article 49.3 de la Constitution pour forcer le passage de la loi travail à l'Assemblée. Finalement, ils n'ont pu rassembler que 56 signatures sur les 58 nécessaires à une motion. Un épisode à rebondissements puisque, jusque dans les dernières minutes, socialistes frondeurs, écologistes et membres du Front de gauche ont tenté de mobiliser, en vain.

Source : Le Point