Syrie: l'opposition suspend sa participation aux négociations de Genève

Mardi, 19 avril, 2016 - 10:30

L'opposition syrienne a suspendu sa participation «formelle» aux délicates négociations de paix de Genève pour protester contre la «détérioration» de la situation en Syrie, où la trêve est menacée.

Lors d'une conversation téléphonique hier, les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama -les véritables parrains des pourparlers de Genève- se sont mis d'accord pour renforcer le cessez-le-feu en Syrie et l'aide humanitaire.

Selon le médiateur de l'ONU Staffan de Mistura, le HCN (Haut comité des négociations), représentant l'opposition, a annoncé qu'il resterait à Genève et continuerait à prendre part à des «discussions techniques», mais pas au Palais des Nations, siège de l'ONU dans la ville. Les discussions auront lieu à l'hôtel où réside la délégation de l'opposition.

Le HCN est apparemment divisé entre ceux qui veulent quitter Genève -principalement les groupes armés- et ceux qui ne veulent pas rompre avec le délicat processus de paix engagé depuis janvier sous l'égide de l'ONU.

Le coordinateur de l'opposition, Riad Hijab, a jugé lundi «inacceptable» de poursuivre les négociations, alors que le régime de Damas continue de «bombarder et d'affamer les civils» en menant une offensive militaire contre la région d'Alep, en dépit de la trêve. Il doit tenir une conférence de presse ce midi.

Source: Figaro