russie

Russie, Inde, Chine, Iran : une alliance qui compte vraiment

Russie, Inde, Chine, Iran : une alliance qui compte vraiment
16.11.2022

L'Asie du Sud-Est est au centre des relations internationales pendant toute une semaine, à savoir trois sommets consécutifs : le sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE ou ASEAN) à Phnom Penh, le sommet du Groupe des Vingt (G20) à Bali et le sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à Bangkok.

Dix-huit nations constituant environ la moitié de l'économie mondiale sont représentées au premier sommet de l'ASEAN depuis la pandémie de Covid-19 au Cambodge : les 10 pays membres de l’ASEAN, le Japon, la Corée du Sud, la Chine, l'Inde, les États-Unis, la Russie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Avec la politesse asiatique typique, le président du sommet, le Premier ministre cambodgien Hun Sen (ou « colombien », selon le soi-disant « leader du monde libre »), a déclaré que la réunion plénière était quelque peu houleuse, mais que l'atmosphère n'était pas tendue : « Les dirigeants ont parlé avec maturité, personne n'est parti. »

Les rivalités entre grandes puissances en Eurasie

Les rivalités entre grandes puissances en Eurasie
02.11.2022

Le "programme pour la liberté" du président George W. Bush pourrait être défini comme de la subversion, c'est-à-dire la tentative de saper la structure d'une nation étrangère afin d'obtenir un changement de régime ou certains objectifs politiques. La propagande est un élément central des actions subversives, et comprend la diffusion de matériel largement faux afin de discréditer des régimes à l'étranger.

Les trois piliers de l'eurasisme

Les trois piliers de l'eurasisme
28.10.2022

La première affirmation, la plus importante, est que la Russie est une civilisation indépendante et originale. Cette affirmation est l'axe autour duquel devrait être construite toute pensée conservatrice (absolument toute la pensée conservatrice, et pas seulement la pensée conservatrice eurasienne). Que nous apporte-t-elle ? Premièrement, nous comprenons que le monde n'est pas global, n'est pas uni, n'est pas homogène. Le monde est composé de nombreuses civilisations, qui ne sont pas réductibles les unes aux autres. C'est-à-dire que les civilisations chinoise, indienne, européenne, américaine, russe - toutes ces civilisations sont égales.

Escalade en Ukraine: l'espoir de paix meurt-il avec des annonces de guerre réciproques?

Escalade en Ukraine: l'espoir de paix meurt-il avec des annonces de guerre réciproques?
26.10.2022

Henry Kissinger a lancé un avertissement : les Etats-Unis sont sur le point de déclencher une guerre mondiale avec la Russie et la Chine, qui pourrait prendre des proportions nucléaires. Ceux qui connaissent le CV de ce belliciste américain sont surpris que cette annonce vienne de lui. Ces jours-ci, Kissinger critique régulièrement et publiquement les élites américaines. Cette circonstance résulte du fait que les États-Unis ont fait un mauvais calcul en faisant la guerre à la Russie. La lutte pour "l'échiquier eurasien" (Brzezinski) est sur le fil du rasoir pour Washington. C'est précisément pour cette raison que les propos de cet homme de 99 ans, qui se situe bien au-dessus de l'élite américaine en termes de compétences politiques et qui la critique régulièrement, donnent à réfléchir. Mais face au risque d'embrasement du monde, comment désespérer de ce conflit ? Une désescalade n'est possible que si l'on analyse et situe concrètement les différentes parties et leur implication dans ce conflit qui fait rage depuis 2014. Les États-Unis, qui jouent probablement le rôle le moins glorieux dans ce conflit, ouvrent la voie.

Lev Gumilev, le Loup des steppes de l'eurasisme

Lev Gumilev, le Loup des steppes de l'eurasisme
25.10.2022

Lev Gumilev a été enfermé pendant quelque 16 années dans différents goulags. À en juger par les photos, il a conservé les traits de ses parents, deux des plus grands poètes russes du 20ème siècle, Nikolaï Gumilev et Anna Akhmatova. Il avait également cette aura tragique, bien perceptible, qui accompagne toute "fin de lignée" littéraire : Lev Nikolaevich n'est pas seulement mort sans descendance, mais a généré un culte qui, au cours des 25 dernières années, est passé du statut de club restreint et semi-secret à celui d'être mentionné dans les programmes politiques de presque tous les partis russes. En juin 2004, par exemple, le président Vladimir Poutine a affirmé que les idées de Gumilev sur l'unité de l'Eurasie "ont été la première chose à faire bouger les masses".

Dromocratie. La vitesse comme puissance

24.10.2022

Dans le monde d'aujourd'hui, la vitesse joue un rôle énorme. En tout. Dans l'opération militaire spéciale en Ukraine, nous, Russes, avons constaté que dans la guerre - dans la guerre moderne - c'est également l'un des facteurs clés. Beaucoup, beaucoup - presque tout - dépend de la rapidité avec laquelle on peut obtenir les renseignements, les communiquer au commandement de l'unité de tir et prendre la décision de frapper, ainsi que de changer rapidement et de quitter l'endroit d'où les moyens de tir viennent d'être localisés. D'où le rôle énorme des drones, des communications par satellite, du temps de transmission des coordonnées de l'ennemi, de la mobilité des unités de combat et de la rapidité de la communication des ordres à l'exécutant. De toute évidence, cet aspect a été sous-estimé lors des préparatifs de l'opération militaire spéciale, et nous devons maintenant le rattraper dans un environnement critique.

Le concept du sujet pauvre

Le concept du sujet pauvre
24.10.2022

Un trait caractéristique de la philosophie russe, selon certains historiens de la philosophie russe, est l'ontologisme de la pensée. La position de l'ontologisme en philosophie, contrairement à la position opposée du gnoséologisme, implique la considération primordiale non pas du processus de la pensée, mais de l'objet de la compréhension. Étant du côté de l'ontologique, nous cherchons avant tout à identifier et à répondre à la question : "QUOI est, QUOI est l'objet de notre connaissance, QUOI est le centre de notre intuition intellectuelle". Les adeptes du modèle ontologique cherchent avant tout à trouver, parmi tout ce qui "coule et change", un certain point fondamental, un point fixe, comme une grosse pierre dans une rivière de montagne au débit rapide. Et ce n'est qu'après avoir trouvé et saisi ce point d'appui, l'instance de l'être, que nous pouvons envisager notre processus de recherche intentionnelle de cette chose. Par conséquent, nous ne commençons pas à réfléchir à la pensée avant d'avoir défini ce qu'elle est et ce que nous pouvons comprendre. Les adeptes de cette méthode sont Parménide (idée de l'identité de l'être et de la pensée), Platon (recherche des idées en tant qu'instances réellement existantes) - qui ont tourné leur raisonnement vers la recherche d'une base immuable, porteuse d'être.

Le paradis ici sur terre: réflexions en marge du premier livre en italien de Darya Douguina

Le paradis ici sur terre: réflexions en marge du premier livre en italien de Darya Douguina
10.10.2022

Darya est morte. Elle est une martyre de la politique. La politique aussi a ses martyrs dans l'Histoire. Darya est une martyre de la Cause eurasiste qui affirme la nécessité de la Tradition, qui s'exprime métapolitiquement dans la formation de civilisations multipolaires en équilibre et en harmonie les unes avec les autres, qui résistent et luttent contre l'anti-civilisation du nouvel ordre mondial. Darya vit maintenant. Elle vit dans nos cœurs et nous incite sans cesse à lutter pour le Bien contre le Mal, pour la Vérité contre l'erreur, pour la Civilisation contre le chaos satanique des seigneurs de l'or de Davos.