Leonid Savin

Vers une prospective géopolitique

Vers une prospective géopolitique
04.10.2022

Les centres d'analyse, les organisations économiques et financières, les groupes politiques, les cabinets de conseil, les banques et même les entreprises commerciales tentent régulièrement de prédire l'avenir. Alors que dans la seconde moitié du 20ème siècle, ces travaux avaient des formulations et des conclusions très claires (comme le rapport du Club de Rome sur l'interdépendance de la croissance démographique et des ressources naturelles limitées, qui a légitimé la théorie du "milliard d'or"), les dix dernières années ont vu un éloignement des conclusions concrètes. Les auteurs des différentes prévisions, qu'il s'agisse de représentants de grandes organisations ou d'individus, préfèrent donner plusieurs scénarios pour l'avenir ou mettre en évidence des tendances alternatives et parallèles dans le développement des sociétés et des États.

La guerre hybride: encadrer le discours

06.06.2022

Outre les militaires de haut niveau et les décideurs politiques, des institutions et organisations de recherche occidentales s'impliquent dans l'étude du phénomène de la guerre hybride (qui est devenu un domaine interdisciplinaire). L'Université arctique norvégienne, par exemple, dispose d'un groupe de recherche sur la zone grise et la guerre hybride.

Que faut-il attendre de l'élection présidentielle turque de 2023?

13.05.2022

Des élections présidentielles et législatives auront lieu en République de Turquie à l'automne 2023. Le pays ayant récemment connu une forme de gouvernement présidentiel (ce qui a donné lieu à des accusations d'usurpation du pouvoir par Erdogan de la part de l'opposition et des pays occidentaux), l'essentiel pour l'avenir de la Turquie n'est pas la répartition des sièges au parlement, mais le poste de chef d'État. L'orientation future de notre politique en dépend, tant dans la sphère extérieure que dans les affaires intérieures.

Les effets en cascade de la cyberguerre

04.05.2022

Dans le présent article, nous aborderons les aspects actuels de la cyber-guerre que mènent les États-Unis et les pays de l'OTAN contre la Russie. Bien entendu, le concept même de "cyber" doit être compris dans le sens traditionnel, platonicien, où le "cybernet" constitue le souverain. Par conséquent, même l'application des technologies de communication modernes est une question de domination et de contrôle.

Sur la procrastination géopolitique

06.04.2022

La formule de Carl von Clausewitz, selon laquelle la guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens, a été renforcée au XXIe siècle par la géoéconomie, où les chaînes d'approvisionnement, les technologies prometteuses et le contrôle des actifs financiers et autres ne firent qu'obliger à une prise de décision rapide et à des effets en cascade qui pouvaient survenir dans une situation complexe.