Selon Jean-Luc Mélenchon, la révolution «est au bout de la rue»

sobota, 14 Maj, 2016 - 11:00

Le fondateur du Parti de gauche juge que la France est dans une situation «surcritique» qui expose le pays à une révolte généralisée. Seul manque l'élément déclencheur d'un «effet papillon».

 

Alors qu'un nouveau seuil de violence a été franchi dans la journée de mobilisation contre la loi travail jeudi 12 mai, Jean-Luc Mélenchon sent monter une situation pré-révolutionnaire en France. Dans une longue note de blog, le candidat à l'élection présidentielle assure que «le point d'ébullition est en vue en France». Selon l'ancien sénateur socialiste, qui inspire son analyse des travaux de Lénine, il ne manque qu'un simple «évènement fortuit» pour embraser la situation et déclencher la révolution citoyenne qu'il appelle de ses vœux. Un point critique qu'il décrit comme «le moment où plus aucune autorité n'est crue ni supportée: responsables politiques, juges, journalistes, policiers et ainsi de suite. Tout le lien de l'ordre établi semble crouler sous le poids du même opprobre».

Source : Le Figaro